Nous étions convoqués à une Commission Paritaire Nationale le 4 avril dernier.

Dans ce « haut lieu » du dialogue social, nous avions 3 points à traiter en 2 heures, dont la santé au travail.

Nous attendions avec une curiosité teintée de scepticisme les propositions des patrons de BPCE en ce domaine.

En effet, tout au long des réflexions menées au sein du groupe de travail sur l’évaluation de la charge de travail, nous n’avons cessé de rappeler 3 points essentiels  … Tout l’article ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations légales